L'abbaye de Bath : Photo N°300

Klyko

Apres la demolition vers 1495 de l’abbatiale romane, l’eveque Oliver King, en 1499, entreprit l’edification d’une nouvelle abbaye. La legende pretend que, dans l’un de ses reves, des anges l’ont persuade de demolir les ruines de l’abbaye normande et d
L'abbaye de Bath
◄ Photo précedente ▲ Album photos ▲ Photo suivante ►
Photo postée par : Stéphanie
Affichages : 3017
Ajoutée : 16 Novembre 2007
Thême : Villes
Les barons

normands detruisirent la ville et Jean de Tours (dit de Villula), eveque du Somerset siegeant a Wells, acheta la ville pour 500 livres. En 1090, il transfera le siege

episcopal de Wells a Bath et la ville connut alors un rayonnement religieux d'importance et ce jusqu’en 1206. Jean de Tours entreprit la creation d’un vaste prieure

benedictin, d’un palais, d’une maison d’hotes, de nouveaux batiments pour heberger les bains mais c’est sous l’episcopat de Robert de Lewes (1136-1166) que fut elevee

une abbatiale.
Centre religieux d’importance, au milieu du Moyen age, Bath fut egalement connue pour son industrie lainiere. Apres la demolition vers 1495 de

l’abbatiale romane, l’eveque Oliver King, en 1499, entreprit l’edification d’une nouvelle abbaye.
La legende pretend que, dans l’un de ses reves, des anges l’ont

persuade de demolir les ruines de l’abbaye normande et d’en construire une nouvelle. Ce songe a ete materialise, de facon symbolique, sur la façade de l’abbaye (encore

visible actuellement) par la sculpture de deux echelles conduisant au paradis avec des anges gravissant les echelons.
Cette abbaye de style Perpendicular tardif fut

restauree a la fin du XVIe siecle. Elle a la particularite de posseder plus de fenetres que de murs d’ou son surnom de "lanterne de l’ouest".

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !